Barthélémy Étienne DEGENNE et Renée Claire GUÉRIN

Barthélemy Étienne Degenne (n° 4) et Renée Claire Guérin (n° 5) sont mes grands-parents paternels.

Étienne, son prénom usuel, est né le 17 mars 1906 à Saint-Pierre-de-Maillé (86). Il est issu d’une famille nombreuse dont je ne vous épargnerai pas le détail dans un autre billet. Il était travailleur, honnête, et presque partout où il a vécu, il a cultivé un jardin potager, même en ville, à Châtellerault. Il a fait mille métiers dans sa vie et je me souviens qu’au moment de prendre sa retraite, ça a été un casse-tête de réunir tous les documents justificatifs de tous ces emplois. Pour l’anecdote, il a été jardinier à l’hôtel du Parc de La Roche-Posay pendant plusieurs années. Plus tard, quand je suis rentrée au collège, à Bourgueil, il était tout heureux de me raconter qu’il avait participé à sa construction. Il a aussi été jardinier et homme à tout faire au manoir de La Perraudière, à Saint-Cyr-sur-Loire, pendant que sa troisième épouse, Anne-Marie, s’occupait du ménage et de la cuisine. Ce manoir est devenu hôtel de ville, le parc est magnifique, mais malheureusement, la maisonnette qu’il habitait et dont il nous reste quelques photos de famille a été détruite.

etienne-degenne-1974

Étienne Degenne (Châtellerault – Pont Henri IV)

Toute sa vie, il a connu la pauvreté et bien des épreuves avant de mourir, après quelques années de retraite bien méritées qu’il consacrait à la pêche, à son jardin et à la lecture de polars, à l’hôpital de Poitiers le 15 février 1974.

6-septembre-1928-2

Étienne Degenne et Renée Guérin en 1928

Renée Claire Boisgard est née le 7 août 1908 à Leigné-les-Bois (86), dans une famille un peu moins nombreuse que celle de son mari. Étienne et Renée se sont mariés le 12 janvier 1925. Il avait 19 ans, elle en avait 17 et était enceinte d’une petite Renée qui n’a pas survécu (née et décédée le 28 mars 1925).

reneeclaireguerin-sosa5

Renée Claire Guérin

Renée a ensuite mis au monde quatre enfants : Abel René (25 avril 1926), mon père Claude Pierre (7 décembre 1928), Michel Étienne (15 avril 1930) et Jacqueline (8 septembre 1931), la petite dernière.

Renée est décédée le 8 décembre 1931. Devenu veuf avec quatre enfants en bas âge, Étienne a bénéficié du soutien de sa famille pour s’occuper d’eux. En 1936, il s’est remarié avec Jeanne Louise Tissier, avec qui il a eu deux fils : Bernard Jean Pierre, qui ne vécut que quelques mois en 1940, et Jacques Henri, né le 3 septembre 1941 à Tournon-Saint-Martin (36). Jeanne est décédée à son tour le 7 août 1945, laissant, une fois de plus, un jeune enfant à la charge de mon grand-père.

C’est un résumé bien succinct de ces deux vies, j’aurai certainement l’occasion d’y revenir.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s