Louis Eugène Adrien DEGENNE et Célestine Armande Augustine PLAUD

Retour à la branche Degenne avec les parents de mon grand-père Étienne.

Il s’agit de Louis Eugène Adrien Degenne (n°8), né le 31 juillet 1867 à Saint-Pierre-de-Maillé (86), au lieu-dit La Cossonière. Son acte de mariage dit qu’il est journalier.

Le 30 septembre 1895, également à Saint-Pierre-de-Maillé, il épouse Célestine Armande Augustine Plaud n°9, née le 25 février 1877 à Saint-Pierre-de-Maillé, comme lui, mais au lieu-dit Les Grands Marsillys.

Il a 28 ans, Célestine en a 18. Les témoins à leur mariage sont Alexandre Guilloteau, garde-champêtre, 29 ans, cousin de l’époux, demeurant à Pleumartin, Adrien Drault, cultivateur, 40 ans, oncle de l’époux, demeurant à Coussay-les-Bois, Jean Baptiste Mathé, cultivateur, 35 ans, demeurant à Vicq et Eugène Lebeau, cultivateur, 33 ans, beau-frère de l’épouse, demeurant au village de La Rivière, commune de Saint-Pierre-de-Maillé.

louiseugeneadriendegennesosa8

Louis Eugène Adrien Degenne

Quand j’ai épluché les registres de Saint-Pierre-de-Maillé, je n’en croyais pas mes yeux : trois enfants sont déclarés mort-nés en avril 1897, mars 1898 et février 1899. Les registres d’état civil sont précieux, mais ils sont aussi très factuels et froids, et dissimulent bien des tragédies. Je ne sais donc pas ce qui s’est passé pour que Célestine perde trois enfants. Il faut croire qu’une solution a été trouvée puisque, le 6 mars 1902, enfin, c’est la naissance de mon grand-oncle Louis Eugène, puis le 9 mars 1904, celle du mystérieux Henri Eugène*, suivie le 17 mars 1906 de celle de mon grand-père Étienne. Viennent ensuite deux filles : Marie Gabrielle (que nous appelions Gabrielle) le 17 janvier 1908 et Marie-Louise Berthe Madeleine (que nous appelions Madeleine) le 6 avril 1913. Enfin, le petit dernier, Robert, est né le 19 avril 1916. Les trois premiers garçons sont nés à Saint-Pierre-de-Maillé, les deux filles sont nées à Vicq-sur-Gartempe et Robert est né à La Roche-Posay. À la naissance de Robert, Célestine a 39 ans, son mari en a 49, ils ont maintenant assez de bouches à nourrir…

celestinearmandeaugustineplaud-sosa9

Célestine Armande Augustine Plaud

Louis Eugène Adrien est décédé le 9 février 1940, au bourg de Leigné-les-Bois, il avait 73 ans. Célestine a aussi fini ses jours à Leigné-les-Bois, auprès de Gabrielle et Madeleine. Elle est morte le 14 mai 1957. C’était elle, « mémé Titine », qui s’est beaucoup occupée des enfants orphelins de son fils Étienne, qui lui ont joué bien des tours !

*C’est moi qui qualifie Henri Eugène de « mystérieux ». En effet, personne ne semble savoir quoi que ce soit à son sujet. Pourtant, je ne l’ai pas inventé, il figure sur le livret de famille que j’ai scanné. Son acte de naissance indique également en marge son décès, le 14 juin 1913 à Vicq-sur-Gartempe, à l’âge de 9 ans. Je n’ai pas pu trouver cet acte, peut-être accompagné d’une explication, car les registres de Vicq ne sont pas encore consultables pour les dates postérieures à 1912. Affaire à suivre !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s